Comment améliorer et faciliter ses relations fournisseurs grâce à la dématérialisation ?

Table des matières

Aujourd’hui, la digitalisation de la fonction finance est un enjeu de plus en plus important des entreprises. Si traditionnellement les relations fournisseurs étaient souvent perçues comme une contrainte administrative, la digitalisation des processus financiers ouvre de nouvelles portes, transformant ces relations en véritables partenariats stratégiques. Dans cet article, nous plongerons dans le potentiel de la digitalisation pour améliorer et faciliter les relations avec les fournisseurs, en explorant diverses approches et solutions.

Automatisation des processus de paiement : une efficacité augmentée

L’automatisation des processus de paiement est un élément crucial de la dématérialisation de la fonction finance. Plutôt que de s’enliser dans des tâches manuelles fastidieuses et chronophages, les entreprises peuvent mettre en place des systèmes de paiement électroniques qui garantissent des transactions rapides et sécurisées. Cela réduit non seulement les retards de paiement, mais offre également une visibilité accrue des flux de trésorerie pour les fournisseurs, renforçant ainsi la confiance mutuelle. 

En adoptant des Plateformes de Dématérialisation Partenaires (PDP), les entreprises peuvent fluidifier leurs interactions financières avec les fournisseurs, accélérant ainsi le traitement des factures et des paiements. Cette rapidité dans les transactions contribue à instaurer une relation de confiance, car elle témoigne de la fiabilité et de la rigueur de l’entreprise dans ses engagements financiers. 

Portails en libre-service pour une collaboration transparente

Le Portail Public de Facturation (PPF) constituent une autre pierre angulaire de la digitalisation des processus financiers. Ces plateformes, rendues obligatoires à partir du 1er septembre 2026, permettent aux fournisseurs d’accéder facilement aux informations de compte, telles que les factures en attente de paiement, les historiques de transaction et els détails des commandes. En offrant un accès transparent et instantané à ces données, les entreprises renforcent la transparence et la collaboration avec leurs fournisseurs. 

Le PPF ne se contente pas de fournir des informations aux fournisseurs, mais peut également être utilisé pour automatiser certains processus. Par exemple, les fournisseurs peuvent soumettre électroniques leurs factures via ce portail, ce qui réduit les erreurs de saisie et accélère le processus de traitement des paiements. En outre, le PPF offre souvent des fonctionnalisés de suivi des paiements en temps réel, ce qui permet aux fournisseurs de savoir exactement où en est le processus de paiement. 

Attention, le PPF est une portail gratuit de transmission de factures électroniques entre entreprises françaises. Il ne permet ni de créer des factures, ni d’échanges internationaux, ni d’automatiser votre gestion financière. En revanche, les PDP permettent de réaliser ces derniers points.

Intégration des systèmes ERP : la clé de l'efficacité opérationnelle

L’intégration des systèmes ERP avec les systèmes des fournisseurs est un autre élément essentiel de la digitalisation des processus financiers. En établissant des connexions directes entre les systèmes, les entreprises peuvent automatiser l’échange d’informations telles que les bons de commande, les confirmations de réception et les factures. Cela réduit les erreurs de communication et accélère le cycle d’achat (Purchase-to-pay), bénéficiant ainsi à l’efficacité opérationnelle de toutes les parties impliquées.

En outre, l’intégration des systèmes ERP offre une visibilité accrue sur les processus et les flux de travail, ce qui permet aux entreprises de mieux gérer leurs relations fournisseurs. Grâce aux tableaux de bord d’un reporting financier automatisé, les entreprises peuvent surveiller des près les performances des fournisseurs, identifier les goulots d’étranglement et prendre des mesures correctives en temps réel. 

Analyse des données pour une collaboration stratégique

Enfin, la digitalisation des processus financiers ouvre la voie à une analyse plus approfondie des données. Avec l’automatisation du reporting financier, les entreprises peuvent optimiser leurs relations avec les fournisseurs. En examinant les tendances de dépenses, en évaluant la performance des fournisseurs et en identifiant les opportunités d’optimisation des coûts, les entreprises peuvent prendre des décisions plus éclairées et stratégiques. 

L’analyse des données permet également aux entreprises d’identifier les fournisseurs stratégiques avec lesquels investir davantage et ceux qui pourraient nécessiter une attention particulière. Cette approche basée sur les données favorise une collaboration plus étroite et plus efficace avec les fournisseurs, car elle repose sur des informations tangibles et objectives. 

Vers une transformation des relations grâce à la dématérialisation

La digitalisation de la fonction finance amène de nouvelles perspectives pour les relations fournisseurs. En automatisant le processus d’achat avec une PDP, en intégrant des systèmes ERP et en automatisant l’analyse de données, les entreprises peuvent non seulement, améliorer leurs processus financiers mais aussi renforcer leurs relations commerciales et fidéliser leurs partenaires. 

Cependant, la digitalisation n’est pas un fin en soi : elle doit être vue comme un moyen de transformer fondamentalement la manière dont les entreprises interagissent avec leurs fournisseurs. En investissant dans la dématérialisation, les entreprises investissent pour une croissance durable dans un marché concurrentiel.

Il faut repenser les processus et les relations commerciales pour réussir sa transition digitale. Un virage digital réussi c’est non seulement la fidélisation de ses partenaires commerciaux, mais c’est aussi une meilleure attractivité sur le marché de l’emploi et une meilleure productivité de ses collaborateurs. 

En fin de compte, la dématérialisation ouvre les portes à de nouvelles opportunités de croissance et d’innovation.

Pour aller plus loin...

Pour tout savoir sur la facture électronique, le e-reporting et comprendre la différence entre le PPF, les PDP et les OD, téléchargez gratuitement notre livre blanc :

 

Nos recommandations pour poursuivre votre lecture :

Aujourd’hui, la digitalisation est incontournable à toutes les entreprises désireuses de rester compétitives. Cette transformation numérique touche tous les aspects de l'entreprise, y compris les processus financiers. Si traditionnellement les relations fournisseurs étaient souvent perçues comme une contrainte administrative, la digitalisation des processus financiers ouvre de nouvelles portes...

Cholet Sports Loisirs a digitalisé ses processus financiers avec Syleg et Basware Invoice Ready

La dématérialisation de la fonction finance permet d'optimiser le métier et notamment de pallier au problème des impayés. Aujourd'hui, plus d'excuse, toutes les factures se retrouvent en un seul et même endroit.